Tout le monde bénéficie de stages

Lorsqu’un Membre du Conseil a demandé de quelle manière une église locale pourrait bénéficier d’un stage, et j’ai répondu qu’il y aurait peu d’avantages tangibles. Notre travail était de préparer un jeune pasteur à prendre ministère dans une autre Église Méthodiste Libre où d’autres croyants et communantés en recherche bénéficieraient de l’expérience: l’investissement du royaume. L’idée a été bien reçue.

Laissez-moi partager quelques anecdotes de mes expériences avec trois des internes que j’ai guidé à travers le programme de stage durant ces 11 derniers années.

Tyler McAlister
Le ministère enfance et jeunesse de l’Église Communautaire de North Greenville avait besoin d’une transformation.  Des questions comme que faisons-nous de bien et de quelle manière pouvons-nous faire encore mieux étaient des questions qui avaient besoin d’être posées et répondues avec objectivité. J’ai amené devant le conseil une proposition d’embaucher un étudiant universitaire d’été,  inscrit dans un programme d’éducation avec por objectif de devenir un enseignant. Le critère était assez strict.  Nombreux étaient sceptiques et ne pensaient pas que je trouverais une personne de ce calibre voulant travailler un été en dissequant le ministère pour seulement le salaire minimum. Dieu avait un autre plan. À l’Université de Brock, il y avait un jeune Méthodiste libre sous le nom de Tyler McAlister qui entrait dans sa deuxième année d’étude dans l’éducation avec pour but de devenir un enseignant.

Vous devez vous demander? N’est-ce pas les stages faits pour les personnes se préparant au ministère pastoral? Le programme de stage au sein de l’Église Méthodiste Libre du Canada est conçu pour habiliter et équiper les laïcs à être de bons leaders dans l’église mais aussi d’équiper ceux préparant pour le ministère pastoral. Tyler a passé l’été avec nous en se concentrant sur la description de son travail mais il a commencé à s’intéresser aux expériences ministérielles sur le terrain.  Il est retourné sur l’Université de Brock à l’automne et a trasferré un peu plus tard au Collége Universitaire & Séminaire de Tyndale où il suit le Programme des Services Humains et Santé.  Tyler étudie pour obtenir un diplôme de Travail Social tout en prenant des cours ministériels de base.  Son plan général est de devenir pasteur pour la jeunesse.

Tyler écrit, “Ce stage a eu un grand impact et a changé mes plans en me permettant de voir à quel point je m’amusais en travaillant et en re-développant le Ministère de l’Enfance, ainsi qu’en établissant et en posant des fondations pour le futur groupe jeunesse. Pas seulement ça, mais ça a changé mes plans de devenir un enseignant en voulant travailler dans le ministère en mettant en place des groupes jeunesse et être capable d’avoir un impact sur la vie des jeunes au sein et à l’extérieur de l’église.”

Karen Vogelzang
L’histoire de Karen est unique car elle avait un appel mais ne savait pas trop quoi en faire. En tant qu’étudiante matûre, Karen a terminé ses études au Collége et Séminaire de Master avec une licence d’éducation religieuse et ne sachant pas l’entière direction de son appel, elle a commencé à faire le suivi pour ministre laïc. Pendant plusieurs années elle a un peu pataugé en préparant pour son entretien de candidat ministériel avec le CMEOP.

Pourquoi ne pas essayer un stage comme faisant parti du processus exigeant? Karen a commencé un stage de 6 mois et à la fin de ce stage, en utilisant un faux cabinet et trois pasteurs, nous avons mis en place un pseudo CMEOP pour la préparer à un entretien. En suivant les mêmes procédures que le CMEOP, Karen et l’équipe ont confirmé que l’appel de Karen était pour l’enfance dans une église locale et dans la communauté. En tant que Ministre Laïc et Éducatrice Petite Enfance, elle avait besoin de plus de cours ou d’accrédation, ou d’entretiens CMEOP. Dieu lui avait donné tout ce dont elle avait besoin pour avoir un ministère significatif complet dans une église locale. Aujourd’hui Karen sert en tant que Ministre Laïc dans le Ministère Jeunesse de l’Église Communautaire de Pine Grove.

Karen dit, “J’étais adolescente lorsque j’ai ressenti l’appel au ministère. Mon désir était de travailler avec des enfants mais je n’étais pas sûre de ce que le Seigneur voulait. J’ai fait un stage dans l’APDC et c’est à ce moment là que j’ai réalisé que je n’étais pas appelée à être pasteur principal mais je ressentais tout de même un appel. J’ai commencé à faire le suivi avec l’EMLC afin de devenir Pasteur de l’Enfance. Pendant mes 6 mois de stage en 2016 à Pine Grove, mes yeux se sont ouverts et l’appel est devenu clair. Durant cette période, j’ai énormément grandi personnellement et spirituellement.

Mon cabinet et moi-même avons eu des difficultés sur de nombreuses questions et chacun d’entre eux “était là pour moi” et continue à l’être. J’ai passé un faux entretien CMEOP avec trois laïcs et trois clergés. C’est là où le processus a vraiment pris forme.  Pasteur Dan et Donna Running ont déballé les résultats de l’entretien. Le suivi avec la dénomination se termina mais mon ministère commença. Je suis maintenant un ministre licencié laïc pour le Ministère de l’Enfance dans mon église locale de Pine Grove. Je vis l’appel de Dieu et est habilitée à faire le travail du royaume. Mon stage n’a pas eu le résultat que je pensais qu’il aurait; cela a été encore mieux.”

Jacob Shiner
La dernière histoire que je vais partager est celle d’un récent stagiaire, Jacob Shiner. Jacob était un pasteur de seconde carrière se préparant pour la candidature ministérielle et une possible nomination dans son église locale de Cloyne. Il est un orateur doué et passionné de l’évangélisme. En effectuant un remplacement pour un entretien CMEOP, j’ai rencontré Jacob et nous avons tous confirmé son appel. Nous avons aussi discerné qu’il y avait des compétences et disciplines qui avaient besoin d’être introduit à son jeu de compétences ministérielles. Le seul endroit pour acquérir ces compétences et disciplines est par l’expérience. Ayant été accordé une bourse de stage un peu plus tôt dans l’année et ne l’ayant pas encore utilisé , le CMEOP a suggéré que ce stage pourrait bénéficier à Jacob. Rapidement, un stage intensive de trois mois se mis en place. Aujourd’hui Jacob est le Pasteur Principal de l’Église Méthodiste Libre de Pineview à Cloyne et a reçu ses accréditations de Candidat Ministériel.

Jacob réfléchit sur son internat, “En jetant un œil sur la période d’internat et que j’y repense, je me rappelle que lorsque je me suis pour la première fois engagé dans ce processus, je l’ai seulement fait comme un obstacle à surmonter sur la route du ministère à plein temps.  WOW j’ai vraiment regardé ça de la mauvaise manière. Au bout de deux ou trois jours, j’ai réalisé que ce moment allait être fondamentalement important pour mon ministère. L’Esprit m’a montré qu’il allait m’équiper durant cette période.

En réfléchissant à toutes ces choses que je pourrais mentionner dans ces quelques lignes, j’ai conscience que l’une des choses les plus importantes que j’ai appris est d’accepter l’autorité qui m’a été confié. Je ne l’aurais jamais appris dans les manuels. C’est quelquechose que je pouvais seulement apprendre en regardant un Pasteur vétéran et lorsqu’il m’a affirmé dans ma nouvelle position trouvée.

Je ne peux simplement pas exprimer à quel point cette période a été importante. Oui, c’était brutalement difficile parfois avec tous ces trajets et jonglage – travail, ministère, vie quotidienne, famille et tout. Cependant, j’ai ressenti que le CMEOP m’a fondamentalement placé pour réussir sous le leadership de Pasteur Dan Massey à l’Église Communautaire de Pine Grove. J’en suis également ressorti avec un ami et mentor que je peux appeler à n’importe quel moment, ce qui est en soi, sans prix.

Quel est la valeur d’un stage si l’église ne bénéficie pas de cet investissement du royaume? Steve Alcock, Président du Conseil de Pineview à Cloyne, Ontario a des commentaires au sujet de l’internat de Jacob:

Le processus d’Internat Pastoral a été un grand succès à la fois pour Jacob mais aussi pour notre église

Dans le passé, nous avons eu des pasteurs sans trop de formation. C’était rafraîchissant de voir ce stage avec Jacob être mis en œuvre à ce moment. Ces premiers pas étaient dans le leadership laïc à double vocation sous le Pasteur Thomas Eng qui le prépara pour un éventuel appel au minisrère à plein temps.

Ce stage a été tout juste ce que Jacob avait besoin, et continuera à avoir besoin de grandir en un homme qui atteint les besoins des personnes dans notre communauté. Ce stage lui a donné une parfaite opportunité d’expérimenter le ministère à travers les yeux d’un pasteur expérimenté. Pasteur Dan lui a appris la compassion, l’empathie, de voir au-delà de ce qui est “noir et blanc” et avant tout, l’humilité. Je recommenderai ce programme (internat) à tout les nouveaux pasteurs. C’était la meilleure façon d’apprendre – d’avoir les mains dedans et une honnêteté brutale mais affectueuse dans l’orientation. Cet internat a marché merveilleusement pour nous et pour Jacob.”

J’ai été béni d’avoir pu bénéficier de 6 ans de stage à North Grenville pendant que je servais en double vocation sous le Pasteur Principal Rév Dale Vinkle.  J’ai été béni d’avoir un mentor spirituel en le Rév. Angel Valentin qui a marché à mes côtés pendant 35 ans. j’ai été béni d’avoir pu avoir un mentor CMEOP en le Rév. Lloyd Eyre qui m’a mis dans les rails éducatives vers un diplôme de premier degré. Ces trois hommes ont pris leur retraite à la Conférence Générale de 2017.  À un seul moment, Dieu m’a demandé, “qui reprendra le flambeau du mentorat pour la prochaine génération de pasteurs?” et j’ai immédiatement répondu, “Seigneur, comptez sur moi”.

Mon fils, un entrepreneur, était un apprenti charpentier travaillant sous des charpentiers licenciés, En tant qu’apprenti et en complèment de son éducation, il avait une liste de tâches à accomplir et compétences à atteindre avant de recevoir le Sceau Rouge. Il a dû construire des charpentes, des escaliers, installer des plinthes, des toits, bardages et construire des fondations, correctement calculer et commander le matériel nécessaire pour les projets et la liste continue. Ce n’était que lorsque le travail manuel et l’éducation complétée qu’il a pu recevoir son Sceau Rouge en Charpenterie, faisant de lui un charpentier licencié à travers le Canada.

Les stages ministériels incluent un manuel similaire fourni par le Ministère Centre. Ce manuel décrit les tâches requises et nécessaires pour compléter un stage réussi. Oui, cela a été beaucoup de travail pour le stagiare et pour moi en tant que pasteur mais les témoignages de ces trois expériences d’internat réussies confirment que ces stages intentionels et intensifs méritent toute la considération dans la formation des prochaines génération de pasteurs et laïcs dans le ministère.

Ces trois stages que j’ai souligné ont été brefs et remplis d’expériences et de formation et ont été comprimés pendant de courte période. Quel serait l’impact de stage plus long travaillant main dans la main avec un pasteur pour un an ou huit mois? Une plus longue période pourrait créer de véritables expériences et donner un plus grand aperçu dans la vie et le travail d’un pasteur. J’ai bénéficié d’un stage de 6 ans et même, après je n’étais pas complétement préparé à ce qui m’attendait en tant que pasteur principal. L’nternat était un modèle utilisé par Jésus pour former un petit groupe d’hommes qui apporteront le message d’évangile de Jésus à travers le monde connu de l’époque. Suivant l’exemple de Jésus, l’investissement de l’église locale et du pasteur local dans la vie de futurs leaders est un outil précieux qui ne doit pas être laissé dans la boîte à outils mais qui doit être sorti et utilisé pour rendre les chemins plus linéaires pour un mouvement de Dieu.

Rév. Dan Massey
Pasteur Principal, Église Communautaire de Pine Grove

 

ajax-loader