The Flying V

De temps à autre, je ferai référence au film sportif de 1992 The Mighty Ducks en parlant d’églises. Non pas parceque c’est mon film préféré (ou bien un bon film) mais parcequ’il y a une leçon ou deux dedans pour ceux d’entre nous faisant partis d’une église locale.

Laissez-noi rafraîchir notre mémoire collective. Dans le film, the Mighty Ducks étaient une bande de jeunes dans une équipe de hockey avec un entraîneur de moindre envergure. L’équipe s’est unie pour surmonter les obstacles et gagner. La clé de leur revirement était la découverte d’une passe qui fonctionnait pour eux. Ils ont découvert la formation en V et c’était la clé de leur succès.

 

Ici là où tout ceci s’applique aux églises. Parfois nous pouvons nous empêtrer à souhaiter qu’un certain type de personnes ou groupe participe à notre église ou s’implique ou devient le pasteur ou un leader ou autre chose. Nous attendons pour qu’une ‘superstar’ entre dans le bâtiment et renverse tout. Et nous attendons. Et nous attendons. Nous en faisons rien car nous avons ‘besoin’ d’une superstar et cela devient une excuse pour l’inactivité et le manque d’attention dans le travail du Royaume.

Mais Dieu nous a déjà donné Son équipe. Nous avons besoin de nous concentrer sur ça et de travailler avec eux pour être une ééglise que nous avons été créé et appelé à être. Alors les pasteurs – c’est votre équipe. Ne menez pas l’église idéale que vous avez imaginé dans votre tête. Menez la véritable église juste devant vous.  Paroissiens – c’est votre équipe. Arrêtez de les comparer aux autres équipes et travaillez avec eux pour accomplir le travail que Dieu vous a appelé à faire.

Chaque église a besoin de trouver son “Flying V”. Ce serait la chose que Dieu a à faire pour vous. Cela serait la raison pour laquelle vous existez. Votre église est là où elle est pour une raison de Dieu. Discerner ensemble avec prière qui Dieu vous a appelé à aimer et à servir et comment veut-Il que vous preniez la responsabilité pour votre communauté. Puis, faites-le. Ne pas avoir un jeu assurera votre équipe de ne pas atteindre les buts de Dieu.

Le “Flying V” fonctionne le mieux lorsque chacun fait sa part. Vous (oui vous – pas eux ou cette personne ou qui vous pensez que c’est une bonne idée). Vous avez un rôle à jouer dans ce plan de jeu que Dieu a mis ensemble pour votre église. Vous n’avez pas ‘fait votre temps’, vous n’êtes pas ‘trop nouveau’ ou ‘trop jeune’ ou trop vieux’ ou ‘trop grand’ ou peu import l’excuse que vous utilisez, ce n’est pas seulement le travail des pasteurs ou suelement celui du conseil. Dieu vous a placé dans cette équipe pour une raison, avec une position à jouer. Alors jouez-la s’il vous plaît. L’équipe et le Royaume vont perdre si vous ne jouez pas vos positions.

Soyez un bon coéquipier. Soutenez le reste de votre équipe alors qu’ils jouent leurs positions, même s’ils ne jouent pas de la manière dont vous jouerez. Priez pour vos équipiers, encouragez-vous les uns les autres, et travaillez vers l’unité. S’il y a des équipiers avec qui vous avez besoin de faire la paix, s’il vous plaît faites-le. Cela encouragerait le cœur de votre Père. Et cela aidera votre équipe à être plus efficace.

Amusez-vous et célébrez. Le jeu dans lequel Dieu nous a placé peut être certainement difficile, mais il y a des victoires. Dieu fait plein de choses extraordinaires autour de nous. Prenez le temps de le voir et de célébrer ce à quoi Il est à l’œuvre.

Nous avons tendance à oublier que Dieu nous a amené ensemble comme Son peuple et qu’Il nous a placé là où nous sommes (en tant qu’individu et en tant qu’équipe) pour une raison. Portons attention à ce que notre Entraîneur Divin nous demande de faire. Jouons de la manière dont Il veut que nous jouions, et regardons les victoires qu’Ils déposent sur notre passage.

 

 

 

 

 

Marc McAlister
Directeur du Developpement Leadership, l’Église Méthodiste Libre du Canada

ajax-loader