Télécharger pdf

Une église pour le 21e siècle – Saisir les points essentiels afin de s’assurer d’être dans le bon contexte

Commission sur l’ecclésiologie de l’ÉMLC

15-16 mai, 2006, Toronto, Ontario

 

La Commission d’étude sur l’ecclésiologie a été établie par le Conseil d’administration afin d’étudier des mouvements et structures d’églises alternatifs dans le but de soutenir le développement de l’église.

Les membres de la commission réaffirment leur engagement envers les paramètres de base de l’ecclésiologie de l’Église méthodiste libre tels qu’exprimés dans nos Articles de religion qui font partie de la Constitution de l’Église méthodiste libre, au niveau international.

Article XIV. L’Église

L’Église est créée par Dieu; c’est le peuple de Dieu. Jésus-Christ est son Seigneur et sa tête; le Saint-Esprit constitue sa vie et sa puissance.L’Église est aussibien divine qu’humaine, céleste et terrestre, idéale et imparfaite.

 

Il s’agit d’un organisme et non d’une institution immuable.Elle existe pour réaliser les desseins de Dieu à travers Christ. Elle exerce un ministère rédempteur auprès des personnes.Christ a aimé l’Église et s’est donné lui-même pour elle afin qu’elle soit sainte et sans tache.


L’Église est une confrérie qui comprend les rachetés et ceux qui participent à la rédemption en prêchant la Parole de Dieu et en administrant les sacrements selon les instructions de Christ. L’Église méthodiste libre veut être représentative de ce que l’Église de Jésus-Christ devrait être sur la terre.Elle exige donc un engagement spécifique concernant la foi et la vie de ses membres. Honorer Christ et obéir à la Parole écrite de Dieu font partie de ses exigences.

 

(Mt 16.15-18; 18.17; Ac 2.41-47; 9.31; 12.5; 14.23-26; 15.22; 20.28; 1 Co 1.2; 11.23;12.28;16.1; Eph 1.22-23;2.19-22;3.9-10; 5.22-23; Col 1.18;1 Tm 3.14-15)

 

Les membres de la commission ont réaffirmé leur engagement envers les principes fondamentaux de l’Église méthodiste libre au Canada qui s’adressent à l’ecclésiologie.

 

L’Église

•La communauté chrétienne est à la base de la croissance du Royaume de Dieu sur la terre.

• La communauté chrétienne constitue le premier contexte nécessaire pour

aider les croyants à grandir.
•La communauté chrétienne doit exercer un ministère auprès de tous et

chacun au nom de Jésus.
•La communauté chrétienne doit rendre un culte à Dieu et le servir.


Les membres de cette commission réaffirment leur engagement envers l’énoncé sur le Concept biblique de l’église tel qu’on le trouve dans le Manuel de l’Église méthodiste libre au Canada (Introduction, p. iii)

 

Le concept de l’Église selon la Bible

 

Dans la Bible, on peut très bien voir que l’église vient de Dieu et est destinée à son peuple.Elle a été créée par Dieu et Christ en est la tête.L’Église est constituée par les personnes que Dieu a choisies pour constituer un partenariat dans un but précis, soit l’accomplissement de sa volonté sur la terre.Le Nouveau Testament contient à lui seul plus de 80 images qui nous sont fournies sous forme de mots pour décrire l’Église.

 

Quelle est donc cette vérité profonde qui nous est transmise par ces images?Dieu, soit le Père, le Fils, et le Saint-Esprit, prend un peuple de « rachetés » comme partenaire dans ses activités, dans le but de réaliser ses desseins.L’Église est l’instrument organique et corporatif que Dieu a choisi pour ‘reconstruire’ les humains et la société.Sa mission est de transmettre l’amour de Dieu. L’Église existe pour rendre les humains et leurs institutions semblables à Christ. On peut donc décrire notre mission comme une participation avec Dieu, pour offrir la sainteté et l’amour nécessaires concernant les péchés, les blessures, et les besoins des humains.Cette description de notre mission concerne aussi bien l’individu que la société. Elle nous guide vers une relation sociale entre Dieu et des personnes, entre les individus et Dieu et aussi entre les humains (les uns envers les autres), ce qui est décrit dans les Écritures comme étant « le Royaume de Dieu ».

 

Lorsque l’Église agit sous la direction de son Seigneur et sous l’inspiration du Saint-Esprit, c’est la continuation de l’histoire commencée dans les Actes des apôtres. Depuis le premier siècle, l’Église a fait l’expérience de plusieurs réalisations merveilleuses. Plusieurs autres réalisations sont à venir dans cette pièce dramatique qui se déroule, au fur et à mesure que le Saint-Esprit agit à travers des personnes rachetées.

 

Le Nouveau Testament nous rappelle que l’église visible n’est pas l’église idéale. Puisque l’Église est un partenariat divin-humain, qui partage non seulement l’amour divin de son fondateur mais aussi les imperfections de son humanité, elle doit continuellement se renouveler. Dieu prend la même sorte de risque avec l’Église concernant la rédemption que lorsqu’Il a accordé la liberté aux humains au sein de la création. 


En rapport avec le mandat confié à la Commission par la Conférence générale et le Conseil d’administration, ses membres affirment que les énoncés suivants qui s’adressent particulièrement à la remise en contexte ‘missionnel’ de formes et de structures permettant un engagement continu envers nos cultures changeantes,

nous affirmons que:

 

1.L’Église est le Corps de Christ, la communauté de l’Esprit, dont seulement Jésus-Christ est la source et la tête.

 

2.L’Église vit et grandit sur la terre en une diversité de formes socio-culturelles qui sont en grande partie le produit de la tradition, de l’histoire, de la culture, et de l’invention humaine.

 

3.L’Église doit vivre et fonctionner en tant que Corps du Christ sous quelque forme qu’elle se trouve, et elle doit pouvoir adapter ces formes autant que possible afin qu’elles puissent être fonctionnelles, assurer la fidélité de l’Église et accomplir sa mission dans le monde.

 

4.L’Esprit et la Parole fournissent toutes les ressources essentielles pour assurer la fidélité de l’Église envers Jésus-Christ et pour que sa mission de transformation s’accomplisse de façon efficace dans le monde.

 

5.La mission première de l’Église est d’aimer Jésus-Christ et d’être son Corps dans le monde, en continuant l’œuvre du Royaume de Dieu qu’il a commencée.

 

6.Afin qu’elle soit une communauté qui reflète la vie de la Sainte Trinité, l’Église est appelée à vivre en communauté d’amour, à s’entraider entre chrétiens et à demeurer axée sur l’évangélisation.Elle doit adorer Dieu et chercher constamment à attirer d’autres personnes à Jésus et à son Corps (l’Église).

 

7.Étant donné que la première expression visible de Jésus-Christ se trouve au sein du Corps de Christ local, l’église est appelée à se reproduire sans arrêt en donnant naissance à de nouvelles églises locales (implantation d’églises).

 

8.Le Royaume de Dieu avance principalement dans le monde grâce à la reproduction, la multiplication, et le réseautage organique des communautés chrétiennes qui vivent la vie du royaume et en sont témoins; qui sont remplis du Saint-Esprit et ressemblent à Jésus-Christ pendant qu’ils transforment le monde en une contreculture authentiquement chrétienne, en reconstruisant les microstructures de la société et en étant des témoins prophétiques et rédempteurs envers et au sein de ses macrostructures.

 

9.L’Église existe aussi en tant que communauté plus élargie, grâce à ses réseaux régionaux, nationaux et mondiaux. Ces connexions pratiques avec la grande église sont nécessaires mais aussi normatives.

 

10.La solidarité avec l’humanité entière et aussi avec la création physique demeure une question très importante pour la communauté chrétienne et sa mission évangélique.Grâce à la Bible, en tant que chrétiens, nous comprenons la vraie nature de la relation qui existe entre Dieu, la grande famille humaine, et l’environnement physique, social, et spirituel.Grâce à Jésus-Christ, nous connaissons le secret, le « mystère » du plan de Dieu pour sa création au complet.

 

Lors d’une discussion destinée à établir un rapport avec ces affirmations, les membres de la commission ont suggéré plusieurs images utiles.

 

·Nous avons comparé ces affirmations à une ligne à haute tension supportée aux deux extrémités par Jésus-Christ.Cette ligne représente les vérités fondamentales exprimées dans ces énoncés. Qu’il s’agisse d’une forme ou l’autre de communauté chrétienne (église) qui puisse se développer, en réponse à nos contextes sociaux/culturels, nous devons demeurer attachés à ces vérités fondamentales concernant la nature et les objectifs de l’église. Si nous nous détachions de ces vérités afin d’être plus pertinents, ce serait au détriment de notre santé et notre bien-être en tant que communauté chrétienne.

 

·Toutefois, cette ligne offre un vaste espace à différentes formes d’églises qui peuvent y trouver un endroit où elles peuvent s’attacher.

 

·Ce tir à la corde peut causer des rebondissements, des bousculades et des réajustements à tous et chacun tout en leur permettant de continuer de s’accrocher aux points fondamentaux.

 

·Nous les avons comparés à une table entourée de chaises où on invite toutes les personnes qui sont prêtes à s’asseoir à la table pour fraterniser. La table représente les vérités fondamentales exprimées dans ces énoncés.

 

·Différentes formes de communautés chrétiennes sont invitées à se joindre à cette table commune.Grâce au dialogue et à l’interaction, des ajustements se produisent entre tous ceux qui y prennent place.

 

La commission a confirmé que ces énoncés de base contiennent des principes adéquats et qui permettent à diverses formes et pratiques d’émerger, ce qui représente une connexion fidèle et des intentions bibliques, mais aussi un engagement authentique envers divers segments de nos sociétés dénaturées et fragmentées.

 

Voici les noms des participants qui ont affirmé la véracité des énoncés précédents :

 

L’évêque Keith Elford, Rév. Jared Siebert, Rév. Dan Sheffield, Rév. Alan Retzman, Rév. D. Howard Olver, D. Rad Zdero, Rév. Greg Pulham, Rév. Joseph Moreau, M. Jordon Cooper, Rév. Dan Jansen, Rév. David McLauren, Rév. John Vlainic, Rév. Nathan Umazekabiri, M. Rob Clements, Ms. Jennifer Anderson, Rév. D. Mary-Elsie Wolfe, Rév. Jason Johnston, Rév. Dennis Camplin, Rév. Bob Lay, Rév. D. Howard Snyder.

ajax-loader